A Barcelone le monument N°1, c'est la sagrada familia. En voyant de loin les grues, je me suis dit zut elle est en réfection ; en fait pas du tout, elle est en construction ! Et ce depuis plus d'un siècle, et si tout va bien, l'inauguration sera pour 2025 ; et ce n'est pas parce que les ouvriers ne travaillent pas : on n'entend que des bruits de scies électriques et de coups de marteau...

012


Pour les amoureux des courbes et surfaces comme moi, la sagrada familia, c'est le rêve.

On verra ci-dessous un escalier en colimaçon dont la perspective est une spirale hyperbolique, un superbe plafond en brique épousant les formes de paraboloïdes hyperboliques, et un bâtiment dont le toît est formé d'une surface réglée ondulante que j'ai baptisée surface de Gaudi.
 
013014016

La sagrada famillia a deux portails achevés, très différents, celui de la nativité, et celui de la passion.
Celui de la passion est orné par des sculptures de Josep Subirachs ; les deux amoureux ci-dessous, en fait, c'est Judas qui fait le baiser du traître à Jésus.
Mais à côté, il y a un carré numérique, qui est un carré magique de somme 33 obtenue non seulement par les 10 lignes, colonnes et diagonales, mais par en tout 310 regroupements de 4 cases, sur les C(16,4)=1820 possibles (dixit le panneau explicatif) !

Dscf00240151

Seul défaut du carré tout de même : il n'y a pas tous les nombres de 1 à 16 (10 et 14 sont répétés deux fois) ; la somme est donc 33 au lieu de 34, mais oh miracle 33, c'est la durée de vie du Christ !

Pour faire 33, hormis les 10 lignes colonnes et diagonales, j'ai trouvé les 5 carrés de 4 en coin et central, les 4 coins, 14+14+2+3, 11+8+9+5, les deux zigzags verticaux 14+7+10+2 et 14+6+10+3 (mais pas les horizontaux), mais ça n'en fait que 20 sur 310 !